logo Suez
Accueil - Comprendre - Un tri mécanique et une stabilisation biologique

Comprendre

Un tri mécanique et une stabilisation biologique

Le tri mécanique des déchets issus de la collecte traditionnelle permet l’optimisation de la valorisation matière, énergétique et organique en séparant, par criblage, les différentes fractions de déchets.
Les métaux ferreux sont extraits en vue de leur recyclage.
Les déchets humides sont stabilisés avant d’être enfouis.
Les déchets secs combustibles sont valorisés énergétiquement par incinération.

 

L’unité de stabilisation traite les déchets ménagers non valorisables provenant du tri mécanique ainsi que d’autres déchets comme les boues de station d’épuration par voie biologique. Après fermentation et évaporation, il ne reste qu’un résidu stable du point de vue organique : le stabilat. Celui-ci est par la suite enfoui dans une Installation de Stockage des Déchets Non Dangereux (ISDND) tel que Puy-Long.
Cette technique permet de réduire d’environ 35% la masse des déchets biodégradables et de limiter la quantité à éliminer (600 000 tonnes évitées sur 20 ans).


GALERIE PHOTO

Schéma fonctionnement VernéaSchéma global Vernéa

DOCUMENTS À TELECHARGER

Vernéa filiale du groupe SUEZ - Mentions légales